Les Amis du Patrimoine de Cerisé

12 octobre 2010 Datation de la charpente

Dendrochronologie à l’église le 12 octobre 2010

  

Yannick LE DIGOL  du laboratoire Dendrotech de l’université de Rennes est venu mardi 12 octobre pour faire des prélèvements de bois de charpente du clocher, de la nef et du chœur afin de dater les différentes charpentes ; il a été chargé de cette mission par l’architecte Ch. Amiot en accord avec la municipalité.

 

                           

              Carrotage sur le bas d'un chevron           Carrotage sur un blochet du choeur

 

La dendrochronologie (du mot grec dendron = arbre) permet de dater un bois en analysant ses cernes de croissance et en les comparant à ceux d’ « arbres étalon » de même essence, de même époque, d’un même lieu, qui servent de référentiels.

 

                                

                                   Cernes d'accroissement avec l'aubier

 

Chaque cerne est mesuré au 1/100 de millimètre, puis,  par des modèles mathématiques établis par le CRNS et des calques de courbes de référentiels, la date d’abattage de l’arbre, qui a servi à faire la charpente, est trouvée avec fiabilité. Ainsi la date d’un poteau, d’un entrait, d’un chevron… peut être donné à deux ans  prés si le carrotage va jusqu’à l’aubier.

Par exemple, au château de Medavy, les arbalétriers de la charpente primitive ont été datés de 1477 ou 1478.

 

Nous serons fixés au début 2011 pour les résultats de cette étude : les datations pourront étayer, confirmer, préciser, l’étude archéologique et stylistique du bâti faite par Jacques Dubois et l’architecte  Ch. Amiot

 

                                                                                                  Jean-Nicolas BART

 

Pour ceux qui s’intéressent à la dendro faire www.dendro.fr

Ou http://www.dendrotech.fr/fr/Ressources/



18/10/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres