Les Amis du Patrimoine de Cerisé

25 janvier 2017 L'association recherche des mécènes

 

   

 

Jean-Nicolas BART, Président; Gérard BEAUMONT, Trésorier.

 

    L'association recherche des mécènes

 

  Journal OUEST-FRANCE 25 janvier 2017

   

Classée monument historique, l'église attend la restauration de ses peintures murales.Il s'agit là d'un véritable joyau. Une seconde tranche de travaux est prévue à cet effet.

 

Trois questions à...

Jean-Nicolas Bart, président des Amis du patrimoine qui tiendront leur assemblée générale vendredi 27 janvier. depuis 2003 et Gérard Beaumont, trésorier.

 

Quel est l'historique de l'association?

L'association a été créée en 2000 après la découverte des peintures murales sur trois pans de la nef de l'église et justement, en juin 2001, grâce à ces décors, le monument du XIe siècle a été classé monument historique. Depuis, en 2010-2011, la première tranche de travaux a été réalisée, à savoir le bâti, maçonnerie, charpente et couverture pour un coût total de 320 000 €.

 

En quoi consiste la seconde tranche de travaux ?

Les peintures romanes et gothiques du XIIIe et XIVe siècles, dont « la cavalcade » et les blasons datant du XVe siècle, doivent être restaurés. Ils constituent le joyau de cette église. Nous restons sur le même principe de financement que lors de la première étape, avec les dons récoltés par l'association, fruits de différentes manifestations culturelles, une aide du conseil départemental égale à celle des dons collectés, l'apport de la municipalité soit 25 000 € sur cinq ans et la direction régionale des affaires culturelles pour 50 % du montant des travaux soit 100 000 €. Reste à collecter 45 000 € par le biais, on l'espère, du mécénat d'entreprises et d'une souscription populaire abondée par les particuliers. En attendant, nous souhaitons signer une convention tripartite avec la fondation du patrimoine et la municipalité. À la suite, nous pourrions envisager un plan de financement et un dossier plus précis serait présenté aux entreprises.

 

Quel serait l'impact pour la commune ?

La qualité et la rareté des peintures murales restaurées donneraient un rayonnement supplémentaire au lieu. 80 % des peintures sont encore cachés par des enduits, elles sont une chance pour ce patrimoine qui a traversé mille ans d'histoire. De plus, la communauté urbaine d'Alençon pourrait bénéficier d'un label pays d'art et d'histoire. Cerisé grâce à ses monuments remarquables pourrait en faire partie.

 

Association des amis du patrimoine, mairie, tél. 02 33 29 39 29.

 



27/01/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres